· 

Ta deuxième vie commence... ou pourquoi se désencombrer ?

Organisation personnelle, Home Organising
Se désencombrer, se libérer de l'inutile pour avancer dans sa vie

 

Et si le désencombrement était votre première mission pour changer de vie ? Vous vous demandez peut-être si le soleil a trop frappé sur ma tête :-) ou si vous vous êtes trompé(e) de blog. Non, ni l'un, ni l'autre. Je voulais partager avec vous un des enseignements utiles que j'ai pu trouver dans une de mes lectures. 

 

"Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une" est le titre d'un livre que j'ai eu le plaisir de lire. Son auteur, Raphaëlle Giordano, y raconte l'histoire de Camille, trente-huit ans, épouse et maman d'un garçon, Adrien. Tout semble aller plutôt bien pour elle sauf qu'elle a le sentiment que le bonheur lui échappe. Elle voudrait redonner un sens à sa vie. Elle rencontre Claude, routinologue, qui lui propose un accompagnement pour le moins original basé sur "l'action, le concret et l'expérience". Elle choisit de lui faire confiance et entame avec lui un parcours pour repartir à la conquête de sa vie, par "palier de changement" (vous savez cette histoire des petits pas, j'en parle dans cet article). 

 

La toute première mission qu'il lui confie est "l'opération blanc" qui consiste a effectué un grand ménage in (intérieur) et out (extérieur). 

 

Le grand ménage in consiste à identifier tout ce qui paraît "toxique, néfaste, sclérosant dans ses relations et son organisation". Il appelle cela de "l'écologie personnelle". 

Le grand ménage out consiste à jeter au moins 10 objets inutiles, trier, ranger et améliorer son intérieur de toutes les façons possibles. 

 

Vous aussi vous voulez changer ? Et si on prenait un peu de recul pour identifier ce qui pollue notre environnement et nos relations avec les autres ? L'auteur utilise la métaphore de la montgolfière, une métaphore que j'adore utiliser. Si on veut, comme la montgolfière, pourvoir décoller, il faut pouvoir se délester, se débarrasser de ce qui nous empêche de nous envoler. 

 

Trier ses objets, se débarrasser de ce qui est devenu superflu, inutile, encombrant, c'est revenir à l'essentiel, à soi. C'est une mise au point nécessaire qui permet de se recentrer et de repartir vers ce qui nous fait vibrer réellement. C'est une pause salutaire pour reprendre contact avec soi et repartir en prenant le chemin que VOUS aurez choisi. Remettre les choses à leur place, c'est aussi leur donner moins d'emprise sur notre vie. Derrière certains objets, il y a parfois quelque chose de plus lourd, une histoire, des souvenirs, des émotions pas toujours positives. Les choses sont là pour nous aider et pas nous asservir. 

 

La première objection de Camille est que c'est trop difficile et qu'elle n'aura pas le temps. Et oui, elle travaille, elle a des trajets conséquents, elle a un enfant avec des activités extra-scolaires, un mari et blablabla. Je parie que vous pourriez en dire de même. La réponse de Claude est la suivante : "Le temps, en soi, n'est pas un problème. Seul le mental peut en être un. Si vous vous persuadez que le temps est un problème, il en sera un. Si au contraire, vous êtes convaincue que vous réussirez à en dégager, il y a de fortes chances  que vous y parveniez. Essayez… Vous verrez, votre cerveau croit ce que vous lui dites."

 

Alors, envie de changer, envie d'essayer ? Partagez vos expériences dans les commentaires ci-dessous. Vous avez aimé cet article, partagez-le sur vos réseaux sociaux :-)

 

Sabrina de HooSphère

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

"La simplicité est la sophistication suprême". Léonard De Vinci

CONTACTEZ-MOI

HooSphère

Sabrina Charles-Crucifix

info@hoosphere.com

(+32) 497 55 17 00

(+352) 671 107 975

Sabrina Crucifix sur Sibret, BE sur Houzz

RECEVEZ LA NEWSLETTER

Vos données personnelles seront traitées en conformité avec notre charte de confidentialité